Les élus

Les jeunes élus municipaux se présentent

 

Corina Bastiani

 corina-bastiani1

Âge : 26 ans
Occupation : Conseillère municipale à la Ville de Sorel-Tracy
S’implique en politique municipale pour : Améliorer la qualité de vie de ma municipalité et construire l’avenir.
Passion : La vie
Inspirée par : Aucune en particulier, c’est mon milieu de vie qui motive mes actions. Tout est possible! C’était mon slogan de campagne électorale en 2005 et j’y crois encore! 

À 15 ans, passionnée de théâtre et de cinéma, j’animais des chroniques à la radio locale et j’étais très active dans le domaine culturel. La Ville de Sorel m’a alors demandé de siéger à la Corporation d’initiative de développement culturel. Ce fut ma première implication dans le monde municipal. 

Autodidacte dans le domaine des communications, j’ai travaillé dans tous les médiums journalistiques pour finalement créer un journal indépendant avec mon conjoint. Ma couverture de la politique municipale m’a permis de découvrir et de comprendre les nombreuses possibilités offertes par celle-ci pour améliorer mon milieu de vie.

Sorel-Tracy, c’est la 4e plus vieille ville au Canada, remplie d’histoire et de trésors cachés! Je suis conseillère du quartier Vieux-Sorel, là où les secteurs résidentiel, commercial et industriel se lient. En 2007, j’y ai inauguré le 1er parc pour enfants dans le quartier! Sorel-Tracy est situé au confluent du Richelieu et du Saint-Laurent. Il est temps de redonner les berges aux citoyens! Beaucoup de projets sont en chantiers et prendront vie dans le Vieux-Sorel à court et à moyen terme, ce qui créera une meilleure vie de quartier, mais aussi un attachement de chaque citoyen à leur localité. 

Être élu municipal, c’est le plus beau mandat qui peut être confié. Parce que c’est avec l’action municipale que l’on peut sans aucun doute mettre en œuvre concrètement des projets utiles et durables. Tout est possible!

 François Robillard 

francois-robillard

Âge : 27 ans
Occupation : Conseiller municipal à la Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac
S’implique dans la politique municipale pour : Améliorer le sort de ma ville à court et à long terme.
Passion : La politique et le Canadien de Montréal
Inspiré par : Nathalie Normandeau

À 20 ans, je dois l’avouer, je ne me voyais pas siéger au conseil municipal de Sainte-Marthe-sur-le-Lac! Mais quand deux ans plus tard un référendum sur les fusions municipales a été annoncé, j’ai eu la piqure pour ce qui concerne ma ville native. Après avoir participé au camp du non, qui en est sorti victorieux, j’ai assisté assidûment aux assemblées municipales et j’ai posé des questions sur plusieurs dossiers. À 24 ans, après avoir été approché pour me présenter aux élections, je me lance! Le 6 novembre 2005, je suis élu au poste de conseiller municipal du quartier 1.

Concilier mon métier d’électricien à ma fonction d’élu représente parfois un défi, mais mon implication en politique m’a permis de développer plusieurs talents et de travailler sur plusieurs dossiers passionnants : l’environnement, l’urbanisme, les loisirs, la politique familiale, la sécurité publique, les finances et les fêtes familiales. J’ai appris à connaître les citoyens de ma ville et de mon quartier. Je me suis lié d’amitié avec plusieurs gens de tous âges. J’ai l’intention de me représenter aux prochaines élections!

Kédina Fleury-Samson

 kedina-fleury-samson

Âge : 30 ans
Occupation : Conseillère municipale à la Ville de Mont-Joli
S’implique en politique municipale pour : Travailler dans son milieu
Passions : la politique, l’étude de l’être humain et les arts martiaux
Inspirée par : Naruto Uzumaki, Barack Obama, Benazir Bhutto, Nelson Mandala

J’ai le désir de m’engager dans la société depuis que j’ai travaillé en tant qu’aide-monitrice de terrain de jeu à l’âge de 12 ans. Depuis, je possède ma propre entreprise de communications. Je n’accepte cependant plus de contrats depuis que j’ai été élue puisque mes ententes étaient surtout avec des médias. Je suis l’heureuse mère de trois enfants âgés de 4 mois à 7 ans et mariée. On dit de moi que je suis dynamique, originale et créative tout en étant un attrait touristique de couleur à l’épicerie!

Après deux tentatives infructueuses au poste de conseillère municipale, je suis demeurée déterminée et j’ai remporté les dernières élections! Je suis responsable des questions relatives à la famille et conseillère attitrée aux loisirs, à la culture et à la vie communautaire. J’occupe le poste de présidente de la Société nationale de l’Est-du-Québec (SNEQ) et de librairie L’Alphabet. Je siège également au comité d’établissement de l’école de mon garçon et au comité consultatif femmes et jeunes de la MRC de La Mitis.

Alexandre Duplessis
alexandre-duplessis1

Âge : 38
Occupation : Conseiller municipal du quartier de Saint-Martin (Laval)
S’implique en politique municipale pour : Travailler dans la communauté, près des gens et réaliser des projets.
Passion : les gens
Inspiré par : Gilles Vaillancourt, mon mentor

 Je suis un jeune entrepreneur lavallois ayant repris vers la fin des années 90 l’entreprise familiale de transport par autobus qui porte maintenant le nom d’une division du Groupe Galland. Je possède un baccalauréat en sciences comptables de l’UQAM et un titre professionnel de comptable (CGA). J’aime me tenir occupé! J’ai été directeur des opérations et vice-président du développement des affaires du Groupe Galland. Simultanément, je devenais propriétaire et gestionnaire principal d’une entreprise de fabrication et vente au détail dans le domaine du meuble d’ébénisterie sous le nom de Ébénisterie F. Murray. Je travaille maintenant en tant que directeur de projets pour l’Agence métropolitaine de transport (AMT).

Je participe activement à la politique municipale depuis 2005 à la Ville de Laval à titre de conseiller municipal du quartier Saint-Martin et conseiller associé au comité exécutif. Je suis également responsable du dossier de l’immigration et des communautés culturelles ainsi que du virage « service citoyen », du dossier du sport et activités physiques ainsi que celui de la jeunesse. Je consacre également beaucoup de temps à différents organismes communautaires et d’affaires.

Mélanie Boissonneault
melanie-boissonneault1

Âge : 32 ans
Occupation : Conseillère municipale à la Ville de Sainte-Marie
S’implique en politique municipale pour : Être davantage consciente des préoccupations des citoyens/ennes et plus particulièrement des familles.
Passions : les langues, les voyages et les enfants
Inspirée par : Marguerite Blais

J’ai été élue conseillère municipale en novembre 2005 alors que j’avais 28 ans. Je possède une formation en enseignement des langues, domaine dans lequel j’occupe un poste. Je me suis toujours intéressée à contribuer à l’avancement de projets et à offrir de mon temps pour de bonnes causes. Mon implication au niveau politique m’a permis de prendre davantage connaissance du milieu des affaires, de créer une multitude de liens et de comprendre les diverses fonctions de ce milieu. J’ai su marier mes intérêts personnels aux comités auxquels j’ai décidé de travailler, soit la politique familiale, le service des loisirs et de la vie communautaire et le comité d’intégration des nouveaux arrivants. Chaque rencontre avec divers intervenants est instructive et enrichissante.

La politique nous permet de traiter de tous les aspects qui régissent notre société et elle nous donne, en tant qu’élus, le pouvoir de réagir et d’agir au nom de tous les concitoyennes et concitoyens. Je suis Beauceronne et fière de l’être. M’investir en politique a renforcé mon sentiment d’appartenance à l’égard de mon milieu et me permet de construire mon esprit critique quant à la multitude de projets pour lesquels nous devons effectuer plusieurs choix au nom des gens de notre région.

Francis Murphy
francis-murphy

Âge : 23
Occupation : Conseiller municipal à la Ville de Val-d’Or
S’implique en politique municipale pour : Apporter une nouvelle représentativité à l’instance municipale en raison des valeurs que j’incarne et de ma façon de faire les choses.
Passions : La musique, l’histoire, le Québec, les voyages
Inspiré par : Mon oncle et parrain, Don Murphy et François Gendron

Je m’appelle Francis Murphy, j’ai 23 ans. Après avoir réussi des études en communications à Québec et passé près d’une année en Europe, j’ai fait le choix de m’installer dans ma ville natale, Val-d’Or, située en Abitibi-Témiscamingue. J’ai alors décidé de participer activement à la vie sociale, communautaire et culturelle de ma municipalité.

J’ai commencé à me faire connaître dans mon milieu à l’adolescence, à travers de multiples implications, telles que les conseils d’élèves, les associations étudiantes et les formations politiques. Mon intérêt pour les communications et le public a fait en sorte que j’ai pu être remarqué lors de diverses animations de spectacles et de cérémonies, tout comme à la télévision et à la radio.

En novembre 2005, j’avais l’occasion de franchir une étape importante en me faisant élire au poste de conseiller municipal. La campagne électorale, marquée par une démarche originale et proactive, aura permis de prouver qu’il était possible, à 20 ans, de gagner un siège de façon démocratique.

Mon poste au sein du conseil municipal, ajouté à mes autres occupations personnelles et professionnelles, fait en sorte que je suis aujourd’hui impliqué dans diverses organisations. L’idée de travailler pour l’amélioration du milieu de vie auquel j’appartiens et dans lequel je souhaite voir s’épanouir pleinement l’ensemble de mes concitoyens inspire et justifie depuis les tous débuts mon implication au conseil municipal.

Patrice Bouchard
patrice-bouchard

Âge : 29 ans
Occupation : Conseiller municipal à la Ville de Dolbeau-Mistassini
S’implique en politique municipale pour : Posséder une capacité à changer les choses concrètement dans la vie des citoyens
Passions : la politique à tous les niveaux, la musique et la gastronomie
Inspiré par : René Lévesque

Depuis novembre 2005, j’ai le plaisir de représenter mes concitoyens au sein du conseil municipal. Si j’ai décidé de me lancer dans cette aventure, c’est avant tout pour servir ma collectivité d’adoption, mais aussi pour collaborer à l’élaboration d’une vision nouvelle et collective propre à Dolbeau-Mistassini. Mes parcours académique (bachelier en science politique et candidat à la maitrise en Études et Interventions régionales) et professionnel (enseignant en science politique au Cégep de St-Félicien) ont aussi grandement influencé le choix de cette tribune pour participer à la transformation de la société.

En dehors de la crise forestière, sujet qui nous préoccupe depuis quelques années déjà, plusieurs thèmes me tiennent particulièrement à cœur dans le cadre de ma fonction d’élu. Le renforcement et la valorisation de la démocratie locale, les questions environnementales, la famille, une plus grande place pour la culture en région et l’ensemble des questions reliées à l’urbanisme, sont pour moi des sujets primordiaux où l’élu municipal à un rôle important à jouer. Comme le disait Confucius, « Il vaut mieux allumer une seule et minuscule chandelle que de maudire l’obscurité ».

Mario Fortin
mario-fortin

Âge : 33 ans
Occupation : Conseiller municipal à la Ville de Chibougamau
S’implique en politique municipale pour : Améliorer la qualité de vie des gens de ma municipalité, mais surtout pour changer la face actuelle de la politique et faire en sorte que les politiciens ne figurent plus dans les derniers rangs des professions respectées.
Passion : La vie en général
Inspirée par : Les politiciens qui sont capables de défendre leurs idées et qui peuvent également admettre leurs erreurs.

Ma vie a changé le jour où j’ai quitté ma région natale pour aller travailler dans la région Nord-du-Québec, plus précisément à Nemaska, une communauté autochtone à plus de 300 kilomètres de « garnotte » de Chibougamau. J’ai tout de suite vu l’énorme potentiel que renferme cette région et paradoxalement comment elle n’est pas exploitée à sa juste valeur. L’occupation du territoire québécois m’anime et l’opportunité de me présenter comme conseiller municipal me semblait être la première porte d’entrée pour traiter de ce sujet.

C’est ce que je fais depuis que je fus élu à une élection partielle en septembre 2007. Je travaille avec d’autres gens qui ont à cœur le développement de la ville et de la région. Nos principaux sujets : freiner l’exode de la population affectée par les fermetures de mines et la crise forestière, stimuler et diversifier notre économie et développer un sentiment d’appartenance visant entre autres l’amélioration de la vie sociale. Être un élu, ça prend beaucoup de notre temps, ça change notre vie, mais je le recommande à tous mes amis!

Brad McDonald
brad-mcdonald

Âge : 34 ans
Occupation : Conseiller municipal à la Ville de Gaspé
S’implique en politique municipale pour : le développement de la région.
Passion : la ville de Gaspé
Inspiré par : mon grand-père. Avec sa ténacité, il a contribué à la croissance de Gaspé et de ses environs.

Mon but premier est de développer la Gaspésie! La région a un potentiel de développement incroyable. Plusieurs citoyens œuvrent déjà à son essor et je veux poursuivre dans cette direction. Je suis parti lorsque j’étais âgé de 17 ans et je suis revenu 15 ans plus tard, plus déterminé que jamais à contribuer à la croissance de la Gaspésie. Je suis maintenant propriétaire d’une entreprise spécialisée dans la gestion de projets.

Je suis très heureux de m’engager en politique municipale et de pouvoir faire une différence. De plus, j’apporte à mon conseil la vision d’une minorité, soit celle des anglophones. Dans ma vie et mon travail, je regarde toujours l’ensemble d’une situation pour trouver la meilleure solution possible à un problème. En tant qu’élu, il est important pour moi d’établir une bonne communication entre le conseil municipal et la population afin d’expliquer adéquatement les décisions qui sont prises et les raisons qui les motivent. Et je dirais que mon expérience d’élu municipal m’apporte une vision un peu moins cynique de la machine politique en général!

Patrice Dumont

patrice-dumont2

Âge : 32 ans
Occupation : Conseiller à la Ville d’Acton Vale
S’implique en politique municipale pour : le désir de faire évoluer les dossiers, de donner la vision des jeunes dans les dossiers à traiter au conseil municipal. 
Passion : ma famille, mes emplois, les sports et activités sociales
Inspiré par : des personnes dans ma ville qui sont ou ont été impliquées de nombreuses années pour le bien de ma communauté.

Je suis conseiller municipal à la ville d’Acton Vale, marié et père de trois beaux enfants. En plus de mon travail de conseiller municipal, je travaille à titre de coordonnateur chez Bombardier Produits Récréatifs (BRP inc.). Je suis une personne qui a toujours aimé s’impliquer dans de nouvelles aventures, avancer dans la vie et qui a le désir de faire avancer les choses pour le mieux. C’est ce qui m’a amené à m’intéresser à ce qui se passait dans le monde municipal. Mon rôle d’élu me permet d’être le lien direct entre mes électeurs et le conseil municipal.

J’en suis à mon premier mandat et j’adore l’expérience. C’est très valorisant de voir ce que l’on peut amener à notre communauté par notre implication. En plus des réunions régulières du conseil, j’ai le plaisir de siéger à la Régie intermunicipale de gestion des déchets de la région maskoutaine, au Comité consultatif des loisirs, ainsi qu’à la Société culturelle et artistique de la région d’Acton. Dans l’exercice de mes fonctions, j’ai également eu le privilège de siéger à la Corporation de gestion du parc industriel ainsi qu’à l’Office municipal d’habitation d’Acton Vale. Je porte aussi une attention très particulière à tout ce qui touche la famille et le développement durable.

Anik Sauvé

anik-sauve

Âge : 25 ans
Occupation : Conseillère municipale à la Ville de Mercier
S’implique en politique municipale pour : Faire de Mercier une ville plus verte.
Passion : Les sports (un peu) extrêmes!
Inspirée par : Barack Obama, pour son leadership et son aspiration au changement.

Alexandre Côté

 alexandre-cote

Âge : 28
Occupation : Conseiller municipal à la Ville de Victoriaville
S’implique en politique municipale pour : Apporter de nouvelles idées, servir la population et participer au développement de ma ville.
Passion : la pêche, les sports et la politique municipale.
Inspiré par : Mon cher grand-père qui a été un homme d’affaires respecté dans ma région.

17 réponses à “Les élus

  1. Super bonne initiative…et avec un blogue en plus! On sent vraiment que derrière ce groupe de jeunes élu(e)s, y a aussi une nouvelle manière de s’ouvrir à l’électorat, pour contrer en quelque sorte le cynisme des citoyens. Une nouvelle manière de donner sens à notre démocratie qui bat de l’aile…
    Bon achalandage lors de cette tournée!

  2. Wow!
    Très belle initiative.
    C’est en donnant des modèles que l’on incitera d’autres jaunes à s’impliquer!
    Bonne tournée!

  3. Merci pour les bons commentaires!!! On se doit de trouver de nouvelles façons d’intéresser et d’impliquer les jeunes à la politique municipale, car il ne faut pas oublier qu’une personne sur deux ne va même pas voter aux élections municipales et ce malgré le fait que ce pallier gouvernementale a une incidence direct chez les gens.

    Encore merci pour vos encouragements et je vous invite à faire circuler dans vos réseaux locaux ce grand projet innovateur.

  4. Félicitation pour cette belle initiative!

    Nous avons besoin au municipal qu’un conseil de ville soit composé de gens de tous les groupes d’âges pour que les citoyens puissent vraiment s’identifier à leur ville.

    Robert Bordeleau
    Chef du Parti et
    Candidat à la mairie de Laval
    http://www.psclaval.org

  5. Je pense que c est génial ce que vous faites, moi j aime la politique… et j envisage d ailleurs a me présenter comme candidat aux élections municipales en novembre. Avoir un mentor serait quelque chose.

  6. Je suis bien content d’avoir des commentaires de personnes qui vont et devraient s’impliquer activement au prochaines élections. Notre but est un peu aussi d’agir en tant que mentor lors de nos visites partout au Québec soit en partageant nos expériences personnelles. Car tous ont des expériences différentes à raconter. De plus nous pourrons répondre à toutes vos questions. En espérant vous rencontrer bientôt, et n’oubliez pas d’en parler avec vos amis.

    au plaisir

  7. Bonjour, je trouve l’initiative excellente et c’est en écoutant Radio-Canada que j’ai été informée.
    Je serai présente à Montréal, j’ai 29 ans et j’aimerais aussi m’impliquer davantage.
    Je me suis toujours demandé s’il fallait être "repérée" par quelqu’un quand on est jeune pour faire de la politique ou s’il suffisait de se lancer.
    J’ai hâte d’en parler avec vous!

    • Merci Lake pour tes bons mots, il nous fera plaisir de partager nos expériences et te donnner des pistes pour y parvenir.
      Alexandre

  8. Corina Bastiani

    Nous répondrons à vos questions et échangerons avec plaisir ! Effectivement il est aussi possible de se lancer en politique à titre de candidat indépendant, ce qui est assez fréquent au municipal. Informez collègues et amis de la tenue des évènements!
    À bientôt!

  9. Bravo pour cette belle initiative. Tous les jeunes devrait s’impliquer dans une instance qui leur tient à coeur, c’est le meilleur moyen pour partager nos valeurs, nos rêves, nos ambitions avec le reste de la population

  10. Marie-Pier Richard

    Quelle belle initiative, je suis également une jeune élue (j’ai 21 ans et suis en poste depuis l’aĝe de 18 ans )

    C’est un excellent moyen de faire prendre conscience aux jeunes qu’ils ont une place à prendre au sein de la vie politique municipale et que cela ne peut leur être que bénéfique.
    Félicitations j’irai certainement vous rencontrer lors de la tournée !

    Marie-Pier richard
    Conseillère municipale
    Municipalité de Rivière-Ouelle

  11. Jean-François Tapp

    Ce fut vraiment un plaisir de vous rencontrer lors de votre passage à Gaspé. Bon succès dans votre tournée et bonne continuité!

    jftapp
    Commission jeunesse GIM

  12. Kédina Fleury-Samson

    Bonjour Marie-Pier,
    Tu es la preuve vivante que les jeunes de notre époque ont de l’audace, de la détermination et la capacité de développer notre milieu.
    Félicitations,
    Kédina.

  13. Isabelle Dion

    Des félicitations, particulièrement à Francis Murphy pour son dévouement pour la ville de Val D’Or, ça bouge quand Francis prend quelque chose en main, on a pas cette chance à Rouyn-Noranda d’avoir de jeunes élus. Continue ton bon travail. Isabelle Dion …cousine de Caroline

  14. Wow! Je me suis joint aujourd’hui aux élus en cavales à Sorel-Tracy après les avoir quittés lors du départ officiel à Montréal la semaine dernière. J’ai retrouvé mes compatriotes plein de dynamisme et d’anecdotes. Pour les villes qui les ont manqués, désolé pour vous… pour les villes à venir, ne manquer pas la chance de rencontrer des jeunes élus plein d’expérience et de passion pour la politique municipale, je m’y inclus aussi pour les prochains jours. Au plaisir de vous rencontrer et de partager notre passion.
    Alexandre

  15. Bryan Frechette

    Bravo, j’espere vous revoir l ‘an prochain sur la route, en tk, ici sur la cote-nord vous avez fait un effet surtout sur moi, je pense me presenter mais j’espere que ca tombera pas en conflit avec mon nouveau travail surtout pour l’horaire, aller y en reste plus gros , bon voyage amuser vous

  16. Bonjour,

    Sympa, les élu.es en cavale.

    J’apprécie votre approche…
    Moi, j’ai eu 40 ans, je ne fais donc plus partie de votre bande… mais j’espère faire aussi bien que vous.

    Bon courage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s